Coopération interactive 3D en réalité virtuelle

Gestion d’un objectif à réaliser sur un objet

Coopération et collaboration sont deux mots populaires du domaine de la réalité virtuelle. La manipulation coopérative peut-être définie comme une situation dans laquelle deux utilisateurs ou plus interagissent sur le même objet de manière simultanée mais coopérative. L’objectif de ce projet est de poursuivre le développement d’un prototype existant dont le but est d’expérimenter la coopération autour d’une surface 3D.

Retrouvez ici les archives des travaux précédents : Coop VR 1 et Coop VR 2.

Élèves impliqués en 2020-21 : Ambre PAYAN, Benjamin FELTIN, Wilfired VALLEE, Guillaume XIUME

Jeu en AR et Recommandation

Le domaine de la réalité augmentée (AR) connait un essor important. Ce sujet aborde certains aspects relatifs à l’AR comme le calibrage de caméra, la détection de points d’intérêts, le suivi de points d’intérêts, le rendu d’objets virtuels dans un environnement réel …

De plus, les applications d’AR demandent à l’utilisateur l’interprétation d’une scène réelle « enrichie » et l’étude de l’impact de ce type de scène sur la charge cognitive de l’utilisateur est intéressante. Ce sujet propose, à travers un jeu simple, d’appréhender ces deux aspects en proposant un jeu de labyrinthe couplé à un système de coaching pour pousser le joueur hors de ces limites.

Retrouvez ici les archives des travaux précédents : https://github.com/sebmavro/LabyAR_20 et https://github.com/sebmavro/LabyAR_21

Élèves impliqués en 2020-21 : Alex TRANCHINSU, Pierre BULTINGAIRE, Mathieu CHICHERY, Theo PASQUIER, Gregory CACHERO, Manon SCHMITT, Nicolas FABREGAS, Emie DELEPINE

Sight Study

La dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) constitue à ce jour un vrai problème de santé publique. En effet, l’absence de traitement conduit à la malvoyance et à une perte d’autonomie chez les patients. De plus, le traitement actuel est lourd et chronique (avec un suivi mensuel). Une première étude a permis de vérifier que l’utilisation de l’échelle ETDRS est fiable en vision de prés (sur tablette) ou en vision intermédiaire (sur ordinateur) et pourrait permettre au patient de tester seul son acuité visuelle. L’objectif de ce projet est de développer un logiciel pour permettre à un patient de tester son acuité visuelle en autonomie à son domicile.

Retrouvez ici les archives des travaux précédents : https://github.com/sebmavro/Sight_21

Élèves impliqués en 2020-21 : Paul JEANDEL, Melvin ESTEBAN, Paul GENETTE, Yuki VACHOT, Maxime HAVGOUDOUKIAN, Van KHAI PHAN